Fabre persiste et signe

26/05/2015
Fabre persiste et signe

Jean-Pierre Fabre, mauvais perdant

Largement battu à la présidentielle du 25 avril dernier, l’opposant Jean-Pierre Fabre refuse toujours de reconnaître sa défaite. Il parle d’un ‘coup de force électoral de Faure Gnassingbé’ et dénonce ‘50 ans de forfaiture, d’imposture, de mal gouvernance et de violations répétées des droits et libertés des citoyens’.

Le scrutin libre et transparent a été validé et reconnu comme tel par l’ensemble de la communauté internationale. Isolé, M. Fabre tente de maintenir la pression auprès de sympathisants lassés.

L’ANC appelle à trois jours de manifestations de mercredi à vendredi pour ‘rétablir la vérité des urnes’.

En 2010, lors de la précédente présidentielle, Jean-Pierre Fabre avait adopté le même comportement en organisant pendant des mois à la plage de Lomé des rassemblements hebdomadaires avant d’y mettre un terme devant un auditoire de plus en plus clairsemé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.