Fabre persiste et signe

26/05/2015
Fabre persiste et signe

Jean-Pierre Fabre, mauvais perdant

Largement battu à la présidentielle du 25 avril dernier, l’opposant Jean-Pierre Fabre refuse toujours de reconnaître sa défaite. Il parle d’un ‘coup de force électoral de Faure Gnassingbé’ et dénonce ‘50 ans de forfaiture, d’imposture, de mal gouvernance et de violations répétées des droits et libertés des citoyens’.

Le scrutin libre et transparent a été validé et reconnu comme tel par l’ensemble de la communauté internationale. Isolé, M. Fabre tente de maintenir la pression auprès de sympathisants lassés.

L’ANC appelle à trois jours de manifestations de mercredi à vendredi pour ‘rétablir la vérité des urnes’.

En 2010, lors de la précédente présidentielle, Jean-Pierre Fabre avait adopté le même comportement en organisant pendant des mois à la plage de Lomé des rassemblements hebdomadaires avant d’y mettre un terme devant un auditoire de plus en plus clairsemé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.