Fabre peut-il conserver la présidence du groupe UFC ?

08/09/2010
Fabre peut-il conserver la présidence du groupe UFC ?

Le vote mardi à l’Assemblée de la ratification de l’Accord international sur le café a donné lieu à un nouveau conflit avec le groupe parlementaire UFC (opposition).
Les députés membres de ce parti n’ont pas été autorisés à lire une communication expliquant les raisons pour lesquelles ils votaient contre le projet.
Le président du Parlement, Abbas Bonfoh, a justifié son refus par le fait qu’il avait reçu une lettre du président de l’UFC lui demandant d’examiner le statut du député Jean-Pierre Fabre (photo), exclu du parti le 12 août dernier.
M. Bonfoh a indiqué que la Commission des présidents se pencherait sur cette question dans les prochains jours et déciderait alors si Jean-Pierre Fabre est en mesure de conserver son poste de président du groupe UFC.
Ce dernier a aussitôt réagi en précisant qu’il avait à son tour écrit à Abbas Bonfoh pour lui signifier qu’il bénéficiait du soutien de 20 députés UFC et qu’il n’était pas de la compétence du président de l’Assemblée de gérer cette affaire.
« J’ai obtenu la présidence du groupe UFC au terme d’une élection. Personne ne peut me démettre et encore moins une lettre envoyée par M. Oympio », a ajouté Jean-Pierre Fabre.
M. Fabre n’a plus remis les pieds au Parlement depuis mars 2010.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.