Fabre, roi du monde

14/02/2013
Fabre, roi du monde

Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC (opposition) prend ses désirs pour des réalités. Avec l’aplomb qu’on lui connaît pour asséner des contre vérités, il a affirmé jeudi au micro de Légende FM que «Le monde entier avait les yeux rivés sur le CST et l’ANC et était sensible à leur lutte ».

A part la Papouasie Nouvelle Guinée, les Palaos et Tuvalu, c’est l’ensemble de la communauté internationale qui se mobilise. Terminée la guerre en Syrie, finie la crise sur le nucléaire iranien, oubliées les difficultés économiques internationales. Désormais, le CST et l’ANC constituent le thème central des discussions aux Nations Unies.

Et s’il y avait un président du monde, Jean-Pierre Fabre occuperait sans doute le fauteuil.

Il pourra toujours faire avaler ces salades à ses rares sympathisants.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.