Fabre, roi du monde

14/02/2013
Fabre, roi du monde

Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC (opposition) prend ses désirs pour des réalités. Avec l’aplomb qu’on lui connaît pour asséner des contre vérités, il a affirmé jeudi au micro de Légende FM que «Le monde entier avait les yeux rivés sur le CST et l’ANC et était sensible à leur lutte ».

A part la Papouasie Nouvelle Guinée, les Palaos et Tuvalu, c’est l’ensemble de la communauté internationale qui se mobilise. Terminée la guerre en Syrie, finie la crise sur le nucléaire iranien, oubliées les difficultés économiques internationales. Désormais, le CST et l’ANC constituent le thème central des discussions aux Nations Unies.

Et s’il y avait un président du monde, Jean-Pierre Fabre occuperait sans doute le fauteuil.

Il pourra toujours faire avaler ces salades à ses rares sympathisants.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.