Fabre va sans doute un peu trop loin

23/11/2011
Fabre va sans doute un peu trop loin

Non à la révocation des députés, oui à leur réintégration à l’Assemblée ont demandé mercredi une poignée de manifestants emmenés par Jean-Pierre Fabre, le chef de l’ANC, un petit parti de l’opposition extraparlementaire, et Agbéyomé Kodjo d’Obuts.

Fabre a expliqué que cette marche était destinée à sensibiliser les parlementaires européens, actuellement au Togo pour l’Assemblée paritaire ACP-UE, sur le « véritable malaise dans le pays ».

M. Fabre s’en est pris une nouvelle fois à Louis Michel, le coprésident de l’Assemblée parlementaire et ancien ministre belge des Affaires étrangères.

«Louis Michel est un belge et la constitution belge en son article 42 interdit la révocation des députés. C’est la même chose que dit la constitution togolaise en son article 52 et la constitution française en son article 27. Louis Michel est peut-être le seul parlementaire européen qui ne maîtrise par la constitution de son pays », a déclaré Jean-Pierre Fabre. 

L’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE s’apprêterait à voter une résolution pour condamner les accusations dont Louis Michel est la cible depuis 24h de la part des cadres de l’ANC.

En photo : Jean-Pierre Fabre et ses acolytes ce matin devant le Palais des congrès de Lomé qui abrite l’Assemblée nationale

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le casque solaire, c’est pour bientôt

Tech & Web

Recharger son portable tout en conduisant sa moto. Facile, il suffit de s’équiper d’un casque solaire.

Le Togo pense codage

Tech & Web

La ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, est de retour d’Afrique du Sud. Un voyage destiné à comprendre comment fonctionnent les écoles de codage.

Mesures énergiques pour lutter contre l'érosion

Environnement

Un projet de protection de la côte sera lancé très bientôt. 13 kilomètres sont concernés par la première étape des travaux.

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.