Fabre va sans doute un peu trop loin

23/11/2011
Fabre va sans doute un peu trop loin

Non à la révocation des députés, oui à leur réintégration à l’Assemblée ont demandé mercredi une poignée de manifestants emmenés par Jean-Pierre Fabre, le chef de l’ANC, un petit parti de l’opposition extraparlementaire, et Agbéyomé Kodjo d’Obuts.

Fabre a expliqué que cette marche était destinée à sensibiliser les parlementaires européens, actuellement au Togo pour l’Assemblée paritaire ACP-UE, sur le « véritable malaise dans le pays ».

M. Fabre s’en est pris une nouvelle fois à Louis Michel, le coprésident de l’Assemblée parlementaire et ancien ministre belge des Affaires étrangères.

«Louis Michel est un belge et la constitution belge en son article 42 interdit la révocation des députés. C’est la même chose que dit la constitution togolaise en son article 52 et la constitution française en son article 27. Louis Michel est peut-être le seul parlementaire européen qui ne maîtrise par la constitution de son pays », a déclaré Jean-Pierre Fabre. 

L’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE s’apprêterait à voter une résolution pour condamner les accusations dont Louis Michel est la cible depuis 24h de la part des cadres de l’ANC.

En photo : Jean-Pierre Fabre et ses acolytes ce matin devant le Palais des congrès de Lomé qui abrite l’Assemblée nationale

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.