Fabre veut 'dicter le tempo du dialogue'

10/11/2017
Fabre veut 'dicter le tempo du dialogue'

L'ANC fait monter les prix avant un éventuel dialogue

Jean-Pierre Fabre, le chef de l’ANC, est d’accord pour un dialogue avec le pouvoir, mais à ses conditions.

Il souhaite que les discussions se déroulent directement avec le chef de l’Etat, il veut ensuite disposer d’un cadrage précis et des modalité des discussions ; enfin il exige au préalable ‘la levée de l’état de siège dans certaines villes et la libération de certains détenus’.

‘Contrairement à ce que le pouvoir pense, c’est à nous de dicter le tempo du dialogue. C’est-à-dire, la manière dont les choses doivent se dérouler’, a expliqué l’opposant.

Il y a quelques jours, le même Jean-Pierre Fabre avait conditionné sa participation à un dialogue au départ du pouvoir de Faure Gnassingbé.

Dans ce genre de discussions et surtout avant leur ouverture, les surenchères sont la règle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.