Fabre veut ramener le gouvernement « à de meilleurs sentiments »

17/05/2012
Fabre veut ramener le gouvernement « à de meilleurs sentiments »

Jean-Pierre Fabre (photo), le dirigeant de l’ANC (opposition), accuse le Premier ministre d’agir avec «précipitation». L’opposant fait référence aux discussions auxquelles ont été conviées en début de semaine les partis politiques pour évoquer le projet de réforme du code électoral et les questions relatives au découpage.

« Si aujourd’hui, le gouvernement veut faire des réformes dans la précipitation, ce n’est pas notre problème, c’est le problème du gouvernement. Nous ne sommes pas là pour régler leurs problèmes. Ils ont eu cinq ans pour s’atteler aux réformes, ils ne l’ont pas fait. Aujourd’hui, ils veulent nous chevaucher, nous ne sommes pas d’accord », déclare M. Fabre.

Il estime que « les discussions ne sont pas  possibles entre son parti et le gouvernement » dans la mesure où Gilbert Houngbo a reconnu que l’ANC avait été débouté dans l’affaire des 9 députés exclus à l’Assemblée nationale ».

Fabre laisse toutefois la porte entrebâillée : « Quand ils reviendront à de meilleurs sentiments, nous reviendrons », confie-t-il.

Des élections législatives et locales doivent se tenir au Togo en octobre prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.