Fabre veut ramener le gouvernement « à de meilleurs sentiments »

17/05/2012
Fabre veut ramener le gouvernement « à de meilleurs sentiments »

Jean-Pierre Fabre (photo), le dirigeant de l’ANC (opposition), accuse le Premier ministre d’agir avec «précipitation». L’opposant fait référence aux discussions auxquelles ont été conviées en début de semaine les partis politiques pour évoquer le projet de réforme du code électoral et les questions relatives au découpage.

« Si aujourd’hui, le gouvernement veut faire des réformes dans la précipitation, ce n’est pas notre problème, c’est le problème du gouvernement. Nous ne sommes pas là pour régler leurs problèmes. Ils ont eu cinq ans pour s’atteler aux réformes, ils ne l’ont pas fait. Aujourd’hui, ils veulent nous chevaucher, nous ne sommes pas d’accord », déclare M. Fabre.

Il estime que « les discussions ne sont pas  possibles entre son parti et le gouvernement » dans la mesure où Gilbert Houngbo a reconnu que l’ANC avait été débouté dans l’affaire des 9 députés exclus à l’Assemblée nationale ».

Fabre laisse toutefois la porte entrebâillée : « Quand ils reviendront à de meilleurs sentiments, nous reviendrons », confie-t-il.

Des élections législatives et locales doivent se tenir au Togo en octobre prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.