Fabre voit des coups de force partout

27/02/2016
Fabre voit des coups de force partout

Jean-Pierre Fabre

Jean-Pierre Fabre (ANC, opposition) a accusé samedi le gouvernement ‘de chercher à surprendre et à imposer unilatéralement les modalités, les conditions ainsi que le calendrier des élections locales, de manière à en dévoyer le caractère républicain et démocratique’.

Dans un courrier adressé au ministre de l’Administration territoriale, M. Fabre estime que les élections locales ne peuvent se tenir sans les réformes institutionnelles et constitutionnelles contenues dans l’APG* et dans les 22 engagements souscrits par le Togo avec l’Union européenne.

En 2004, le gouvernement de l’époque s’était engagé à mettre en œuvre un certain nombre de réformes politiques dont l’organisation d’un scrutin local.

L’APG ou accord politique global avait été conclu en 2006 entre le pouvoir et la plupart des partis politiques. Mais la situation politique aujourd’hui n’est pas celle qui prévalait il y a 10 ans.

Jean-Pierre Fabre achève sa missive au ministre par une menace à peine voilée : ‘La classe politique et les populations togolaises rejettent avec force le nouveau coup de force électoral en préparation (…)’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.