Faire gagner le Togo

31/12/2017
Faire gagner le Togo

Agbéyomé Kodjo

L’année 2017 a été marquée par des évènements qui ont fragilisé le lien social et le tissu économique de notre pays, écrit Agbéyomé Kodjo, le leader d’Obuts (opposition) dans son message de Nouvel An.

‘La classe politique dans son ensemble, guidée par le seul souci de l’intérêt général, aurait pu éviter cette séquence politique tragique de notre histoire commune, pour peu qu’elle eut été en capacité faire montre de compromis politique, de plus de volonté politique, de lucidité politique, de responsabilité et d’audace politique’, souligne-t-il.

Pour l’ancien Premier ministre, ‘le compromis politique constitue une variable républicaine d’ajustement de pleine opportunité, auquel il est judicieux de recourir sachant qu’il ne saurait être érigé au rang de compromission, ni d’épouvantail’.

Dans ce contexte troublé, Obuts demande à la classe politique d’œuvrer pour l’ouverture et la réussite du dialogue politique afin de préserver l’avenir du Togo. 

Agbéyomé Kodjo souhaite que le dialogue débouche ‘sur des institutions revalorisées, fortes et vertueuses à même de résister aussi bien aux caprices et aux appétits des hommes, qu’aux vicissitudes de l’histoire’. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.