Faire justice

06/12/2017
Faire justice

Première étape symbolique

Le processus d’indemnisation recommandé par la Commission vérité, justice et réconciliation (CVJR) débutera effectivement le 12 décembre. Des compensations financières seront données aux premières 137 victimes des violences politiques qu’a connu le Togo de 1958 à 2005.

‘Cette première phase de réparation concerne les victimes vulnérables. Ce sont des personnes portant encore les séquelles physiques et psychologiques graves et nécessitant des soins’, a précisé Awa Nana-Daboya, la présidente du Haut-Commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN).

Le suivi médical sera assuré par l’ONG ‘Aimes Afrique’ bien connue pour ses campagnes de médecine foraine.

Des années de travail et de détermination ont permis d’en arriver là.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.