Faure-Apévon : rencontre positive

07/03/2011
Faure-Apévon : rencontre positive

Les responsables du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR, opposition), ont indiqué lundi après-midi à la presse la teneur des discussions avec le chef de l’Etat, après la rencontre tenu le même jour à la présidence.
«Nous avons évoqué le dialogue inclusif. Faure Gnassingbé nous a répété qu’il souhaitait que l’ensemble de la classe politique et la société civile  participent pour faire en sorte que nous puissions sortir de la situation actuelle », a déclaré Dodji Apévon (photo), président du parti, précisant que le chef de l’Etat souhaitait discuter « dans un premier temps avec les formations politiques ayant des députés à l’Assemblée avant d’organiser ensuite des discussions élargies au sein du CPDC, à réaménager le cas échéant, ou  dans un autre cadre à définir ».
M. Apévon a suggéré au président que les consultations préalables soient élargies aux autres partis politiques d’opposition. Selon lui, Faure Gnassingbé n’y a pas trouvé d’inconvénients.
«Nous sommes venus lui soumettre un document contenant les  propositions du CAR pour les réformes constitutionnelles et institutionnelles prescrites par l’Accord Politique Global (APG).
Au nombre de ces propositionsnt, figure le retour la constitution de 1992 qui règle le problème du mode de scrutin,  la limitation du mandat présidentiel ; la mise en place d’un certain nombre de mécanisme de régulation», a indiqué Dodji Apévon, visiblement satisfait des échanges avec le président de la République.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !