Faure Gnassingbé : « Je ne vous laisserai pas tomber »

20/08/2008
Faure Gnassingbé : « Je ne vous laisserai pas tomber »

Faure Gnassingbé s'est rendu lundi dans les préfectures de Zio et de l'Avé pour s'assurer de l'efficacité des secours apportés aux victimes des inondations au Togo. Tour à tour les villages de Bolou et Gbadomé dans la préfecture de Zio, Yomédjin et Tovégan dans l'Avé ont accueilli le chef de l'Etat qui avait apporté d'importantes quantités de vivres et de médicaments  qu'il a mis à la disposition des sinistrés.

« Je suis très agréablement surpris par la joie avec laquelle vous m'accueillez ce matin malgré le drame que vous avez connu. Je suis venu vous exprimer, au nom du peuple togolais et en mon nom propre nos compassions et vous assurer que je ne vous lasserai pas tomber. J'observe que vous avez fait preuve de courage et de solidarité face à cette catastrophe inédite. Il nous appartient désormais de tirer les enseignements et de comprendre ce qui s'est passé en identifiant les causes et en faisant la part des choses entre ce qui relève de la négligence et de la faiblesse de nos structures et ce qui est du domaine de la catastrophe naturelle » a déclaré le chef de l'Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.