Faure Gnassingbé est élu président de la République

03/05/2015
Faure Gnassingbé est élu président de la République

Les électeurs ont choisi la continuité

La Cour constitutionnelle, plus haute juridiction du Togo, a proclamé dimanche les résultats de l’élection présidentielle du 25 avril dernier.

Le président sortant, Faure Gnassingbé, a remporté le scrutin avec 58,77% des voix.

Son principal challenger, Jean-Pierre Fabre (ANC) obtient 35,19% des suffrages.

Les trois autres candidats récoltent 4,03% (Aimé Gogué, ADDI), 1,03% (Gerry Taama, NET) et 0,90% (Mohamed Tchassona Traoré, MCD).

Aucun recours n’a été adressé à la Cour pour contester les résultats publiés par la Commission électorale indépendante (Céni).

Aboudou Assouma, président de la Cour constitutionnelle

Le président élu prêtera serment lundi.

Une majorité d’électeurs ont voté pour la poursuite des réformes engagées par le chef de l’Etat dans de nombreux domaines de leur vie quotidienne, santé, éducation, agriculture, infrastructure, …

Le scrutin s’est déroulé de façon libre et transparente selon les missions d’observation internationales présentes sur place. Les Nations Unies ont également avalisé le processus électoral en soulignant l’absence de fraudes.

Informations complémentaires

Décision Cour constitutionnelle.pdf 214,39 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.