Faure : "Le RPT est un parti ouvert"

19/12/2009
Faure : "Le RPT est un parti ouvert"

Ils étaient des milliers, membres du Bureau politique, du comité central, du comité des sages et des cadres du Rassemblement du peuple togolais (Rpt, au pouvoir), à prendre d’assaut la grande salle du Palais des Congrès de Lomé samedi pour une journée de réflexion placée sous le thème : « Rôle et responsabilité des cadres du parti dans la gestion du processus électoral ».
Cette rencontre ‘’historique’’, pour emprunter le mot au secrétaire général du RPT, Solitoki Esso, a été présidée par Faure Gnassingbé, président de la République et président de cette formation politique.
Hésitant au départ, Faure Gnassingbé s’est finalement décidé à se rendre à cette rencontre pour dissiper tout malentendu né des propos qu’il avait tenus lors de la clôture du dernier congrès du parti en 2007.
« Je vais vous dire que même si j’ai spontanément répondu au Secrétaire Général quand il m’a envoyé cette invitation, j’ai un peu hésité par la suite non pas parce que je n’avais pas envie d’être avec vous mais, si vous vous rappelez à la clôture du congrès, vous m’aviez invité et j’étais venu et j’avais alors tenu des propos qu’on tient quand on est entre nous ; des propos que beaucoup avaient alors interprété comme ceux d’un faux militant, pas assez présidentiel. Alors comme, je me suis fait discret, certains ont conclu que j’étais devenu opposant du parti, un candidat indépendant ou que sais-je encore ».

Des réactions qui, selon le président Faure, sont bien la preuve que le parti est ouvert et qu’il doit s’ouvrir encore davantage car « la construction du pays n’est pas le travail d’un seul parti, c’est le travail de tout le monde »
Il a par ailleurs demandé aux cadres d’aller sur le terrain pour expliquer aux populations l’enjeu de ces élections présidentielles afin que celles-ci se déroulent « sans violence, de façon claire, transparente, démocratique et que la victoire de son parti soit une victoire incontestable et incontestée »
« Je vous exhorte à resserrer les rangs, à mobiliser les militants de votre environnement immédiat pour assurer la victoire de notre candidat. Une victoire sans violence, une victoire dans la transparence, n’en déplaise à ceux qui, depuis toujours, entonnent la même chanson contre le RPT. Un parti vainqueur n’a pas besoin de violences. Nous l’avons déjà prouvé en 2007 » a, de son côté martelé le secrétaire général, Solitoki Esso.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.