Faure : « Quand les temps sont durs, nos valeurs africaines nous recommandent la solidarité »

26/07/2009
Faure : « Quand les temps sont durs, nos valeurs africaines nous recommandent la solidarité »

Le président Faure Gnassingbé amplifie sa politique de développement à la base. Après les zones rurales, il s'attaque aux centres urbains.

Samedi, il s'est rendu dans plusieurs quartiers de Lomé et de ses environs, dont Kodjoviakopé, Amoutivé, Bé et Baguida, pour offrir à des associations et des groupements de pêcheurs et de femmes du matéri Filets de pêche,, congélateurs, glacières ou moulins à maïs ont été remis aux populations par le chef de l'Etat. « Quand les temps sont durs, nos valeurs africaines nous recommandent la solidarité », à déclaré Faure.

Le président du Togo a clairement indiqué que cette visite n'avait aucun caractère militant : « Je ne suis pas venu vous parler politique, mais développement, santé et éducation qui sont essentiels pour chacun de nous », a souligné le chef de l'Etat. Lomé n'est que la première étape de cette action solidaire. D'autres initiatives du même type seront organisées prochainement dans d'autres villes de l'intérieur. Le président avait à ses côtés le Premier ministre, Gilbert Houngbo et Pacal Bodjona, le ministre de l'Administration territoriale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.