Faure invite les populations à cultiver les valeurs de paix

16/01/2009
Faure invite les populations à cultiver les valeurs de paix

Faure Gnassingbé a lancé vendredi à Atakpamé, chef lieu de la région des Plateaux, un appel aux populations pour cultiver davantage les valeurs de paix et de réconciliation.

Le Président, qui était accompagné du Premier ministre Gilbert Hopungbo et de plusieurs membres du gouvernement, a reçu les voeux de la populations adressés par Togbui Agokoli IV, chef traditionnel de Notsè et président de l'Union des chefs traditionnels du Togo. "Les populations de la région des Plateaux apprécient vivement les mesures que vous avez demandé de prendre au gouvernement pour rendre l'enseignement scolaire et préscolaire gratuit, les mesures d'accompagnement du monde rural après les inondation, la gratuité des ARV et bien d'autres mesures sociales qui participent à améliorer les conditions de vie et de travail "a déclaré Togbui Agokoli IV.

En réponse, le chef de l'Etat  a convié les habitants à davantage de rigueur dans le travail ; il les a exhorté à conforter la paix et la réconciliation nationale.

"Il serait fastidieux de d'énumérer tout ce que nous aurons à faire au cours de cette année 2009, mais sachez que nous ne pourrons le faire que si vous maintenez la paix et la réconciliation" a martelé Faure qui a promis revenir à Atakpamé pour s'assurer du bon développement de la région.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.