Faure reçoit les partis politiques

14/06/2007
Faure reçoit les partis politiques

Le président du Togo Faure Gnassingbé a invité mercredi les partis politiques togolais à tout mettre en oeuvre pour que les prochaines législatives se déroulent le 5 août comme l'a proposé par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). "J'ai voulu attirer votre attention sur l'importance que revêtent ces législatives. Je souhaite que chacun s'engage véritablement dans le processus, afin que ce scrutin se tienne dans les délais, c'est-à-dire le 5 août", a déclaré M. Gnassingbé lors d'une séance de travail avec les partis politiques.

Les représentants des principaux partis, dont l'Union des forces de changement (UFC) et le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) ont participé à cette rencontre."Ce scrutin est d'une importance capitale et va surtout consolider l'architecture démocratique de notre pays. Nous devons nous investir pour que ces élections soient libres et transparentes", a indiqué le président.

L'UFC avait rejeté le 16 mai la date proposée par la Commission électorale, chargée d'organiser ces législatives, estimant que les "tâches essentielles" n'ont pas été exécutées pour la tenue d'un "bon scrutin".

Le mandat de l'actuel Parlement doit s'achever en octobre.

Le choix de la date du scrutin revient au gouvernement sur proposition de la commission électorale.

La Céni est tenue d'organiser des législatives "libres" et "transparentes", principale condition posée par l'Union européenne (UE) pour normaliser ses relations avec le Togo, rompues depuis 1993 pour "déficit démocratique".

L'UE a précisément octroyé mardi à la Céni une subvention non remboursable de plus de 13 millions d'euros pour organiser ces législatives.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.