Favoriser la démocratie parlementaire

15/11/2013
Favoriser la démocratie parlementaire

L’Assemblée nationale française a bien l’intention d’aider sa petite sœur togolaise. C’est ce qu’a indiqué vendredi de député Jean-Yves Le Bouiollonnec (photo), vice-président de la commission des Lois et président du Groupe d’amitié France-Togo, à l’issue d’un entretien vendredi à Paris avec le président Faure Gnassingbé.

La coopération entre les deux Parlements existe déjà, mais il s’agit maintenant de passer à des actions concrètes.

Formation, partenariat, appui technique, échange d’expériences, les domaines d’intervention ne manquent pas.

L’élection d’une nouvelle Assemblée au Togo est l’occasion de fixer les bases d’une relation revigorée, a indiqué l’élu français. Il attend toutefois la constitution du Groupe d’amitié Togo-France à Lomé qui donnera le coup d’envoi du partenariat avec des rencontres entre parlementaires des deux pays.

Pour Jean-Yves Le Bouiollonnec, la finalité d’une telle coopération est d’améliorer et de favoriser la démocratie parlementaire.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.