Favoriser la démocratie parlementaire

15/11/2013
Favoriser la démocratie parlementaire

L’Assemblée nationale française a bien l’intention d’aider sa petite sœur togolaise. C’est ce qu’a indiqué vendredi de député Jean-Yves Le Bouiollonnec (photo), vice-président de la commission des Lois et président du Groupe d’amitié France-Togo, à l’issue d’un entretien vendredi à Paris avec le président Faure Gnassingbé.

La coopération entre les deux Parlements existe déjà, mais il s’agit maintenant de passer à des actions concrètes.

Formation, partenariat, appui technique, échange d’expériences, les domaines d’intervention ne manquent pas.

L’élection d’une nouvelle Assemblée au Togo est l’occasion de fixer les bases d’une relation revigorée, a indiqué l’élu français. Il attend toutefois la constitution du Groupe d’amitié Togo-France à Lomé qui donnera le coup d’envoi du partenariat avec des rencontres entre parlementaires des deux pays.

Pour Jean-Yves Le Bouiollonnec, la finalité d’une telle coopération est d’améliorer et de favoriser la démocratie parlementaire.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.