Favoriser la démocratie parlementaire

15/11/2013
Favoriser la démocratie parlementaire

L’Assemblée nationale française a bien l’intention d’aider sa petite sœur togolaise. C’est ce qu’a indiqué vendredi de député Jean-Yves Le Bouiollonnec (photo), vice-président de la commission des Lois et président du Groupe d’amitié France-Togo, à l’issue d’un entretien vendredi à Paris avec le président Faure Gnassingbé.

La coopération entre les deux Parlements existe déjà, mais il s’agit maintenant de passer à des actions concrètes.

Formation, partenariat, appui technique, échange d’expériences, les domaines d’intervention ne manquent pas.

L’élection d’une nouvelle Assemblée au Togo est l’occasion de fixer les bases d’une relation revigorée, a indiqué l’élu français. Il attend toutefois la constitution du Groupe d’amitié Togo-France à Lomé qui donnera le coup d’envoi du partenariat avec des rencontres entre parlementaires des deux pays.

Pour Jean-Yves Le Bouiollonnec, la finalité d’une telle coopération est d’améliorer et de favoriser la démocratie parlementaire.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.