Favoriser la démocratie parlementaire

15/11/2013
Favoriser la démocratie parlementaire

L’Assemblée nationale française a bien l’intention d’aider sa petite sœur togolaise. C’est ce qu’a indiqué vendredi de député Jean-Yves Le Bouiollonnec (photo), vice-président de la commission des Lois et président du Groupe d’amitié France-Togo, à l’issue d’un entretien vendredi à Paris avec le président Faure Gnassingbé.

La coopération entre les deux Parlements existe déjà, mais il s’agit maintenant de passer à des actions concrètes.

Formation, partenariat, appui technique, échange d’expériences, les domaines d’intervention ne manquent pas.

L’élection d’une nouvelle Assemblée au Togo est l’occasion de fixer les bases d’une relation revigorée, a indiqué l’élu français. Il attend toutefois la constitution du Groupe d’amitié Togo-France à Lomé qui donnera le coup d’envoi du partenariat avec des rencontres entre parlementaires des deux pays.

Pour Jean-Yves Le Bouiollonnec, la finalité d’une telle coopération est d’améliorer et de favoriser la démocratie parlementaire.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.