Fédérer le monde rural

26/02/2011
Fédérer le monde rural

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a clôturé samedi à Dapaong le 3e Forum du paysan togolais devant plus d’un millier de représentants du monde agricole et des délégations venues des pays voisins, du Burkina Faso, du Bénin et du Ghana.
Le chef de l’Etat a rappelé à cette occasion que « Le développement d’une agriculture innovante et d’une agriculture de qualité est devenu un enjeu national. L’agriculture est en effet un des éléments essentiels autour desquels nous bâtirons notre prospérité future ».
Et de fait, le gouvernement a fait du développement de ce secteur un des piliers de sa politique de relance économique avec des résultats encourageants. Le Togo a dégagé des excédents pour les cultures vivrières au cours des dernières campagnes agricoles avec près de 90.000 tonnes.
Faure Gnassingbé souhaite également améliorer les conditions de vie et de travail du monde paysan en boostant la production et les revenus, en réduisant la pauvreté en milieu rural ou en facilitant l’accès aux services de santé.
« C’est une tâche difficile. C’est un travail de longue haleine. Mais je note déjà quelques évolutions encourageantes aussi bien dans les conditions de production que les résultats que vous obtenez », a-t-il déclaré.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.