Fermeture des frontières terrestres

02/03/2010
Fermeture des frontières terrestres

Le Togo fermera ses frontières terrestres du 3 mars à minuit au 5 mars à minuit. En revanche, les frontières aériennes et maritimes resteront ouvertes pendant cette période.
Ces dispositions sont prises dans le cadre de la tenue de l’élection présidentielle du 4 mars prochain au Togo.
Les frontières terrestres seront fermées le mercredi 03 mars 2010 à 00h et rouvertes le vendredi 5 mars 2010 à minuit. Les frontières aériennes et maritimes restent ouvertes.
En outre, les débits de boissons et « autres lieux de réjouissance » seront fermés au public le jour du scrutin de 6h à 18h, indique un communiqué du ministère de la Sécurité.
La circulation interurbaine sera interdite pendant le scrutin à tous les véhicules affectés au transport public et privé à l’exception des véhicules utilitaires de services de santé, de secours d’urgence, des forces de sécurité FOSEP 2010, de la police et de la gendarmerie.
De même, les véhicules du personnel diplomatique et consulaire, des organisations internationales, des membres de la CENI et de ses démembrements ainsi que des observateurs dûment accrédités pour ces élections sont autorisés à circuler.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.