Feu vert pour le projet de route Lomé-Cotonou

05/05/2016
Feu vert pour le projet de route Lomé-Cotonou

Axe routier stratégique pour les échanges

Le gouvernement travaille sur le projet de réhabilitation de la route Lomé-Cotonou.

En conseil des ministres mercredi, le gouvernement a pris connaissance des résultats de la mission préparatoire qui a séjourné récemment au Togo.

Elle était composée de représentants de la Banque africaine de développement (BAD), de la commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), de la Banque européenne d’investissement (BEI) et de l’Union Européenne (UE).

Les experts ont examiné et validé le projet de réhabilitation et de dédoublement du tronçon Avepozo-Aného et les travaux de la protection de la côte par la construction d’ouvrages anti-érosion. Le projet intègre également l’aménagement du tronçon 2X2 voies entre la frontière togolaise et Ouidah au Bénin. 

Les études techniques ont été validées et prennent en compte la construction de 28 épis destinés à ralentir l’érosion et le rechargement en sable des casiers ainsi formés dans la logique de contribuer à la stabilisation du littoral togolais.

Ce projet prend également en compte le volet environnemental et vise à assurer aux usagers de cette route internationale une facilitation des transports des biens et des personnes et une réduction sensible des accidents.

Le projet sera exécuté sous la responsabilité conjointe du Bénin, du Togo et de la commission de l’UEMOA.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.