Feu vert pour les femmes en rouge

20/12/2012
Feu vert pour les femmes en rouge

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, a donné son accord pour que la marche des sympathisantes du Collectif d’opposition « Sauvons le Togo » (CST) passe jeudi par le grand carrefour commercial Déckon en direction de la plage de Lomé.

« Quand un cortège se contente de passer par Déckon, pas de problème ; en revanche, le point de chute des manifestations doit être ailleurs afin de ne pas gêner l’activité commerciale », a expliqué le ministre.

Les femmes en rouge CST entend protester contre « la non assistance aux femmes et aux enfants des victimes de la torture, fustiger la manipulation et l’instrumentalisation des associations féminines, exiger l’application sans délai des mesures visant à l’apaisement des tensions sociopolitiques au Togo et à l’assainissement du climat politique de manière à favoriser l’adoption et la mise en œuvre consensuelles des réformes politiques nécessaires à l’organisation d’élections véritablement transparentes et démocratiques ». 

Créé il y a 7 mois, le CST - un rassemblement de petits partis politiques et d’organisations hostiles au pouvoir – organise des manifestations à répétition, mais il a toujours refusé le dialogue proposé par le gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Burundi : la délicate mission d’Edem Kodjo

Diplomatie

L’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo a été désigné par l’Union africaine en qualité de médiateur dans la crise politique qui secoue le Burundi.

Tom Saintfiet opérationnel dès la semaine prochaine

Sport

Le nouveau sélectionneur des Eperviers, le Belge Tom Saintfiet, devrait signer officiellement son contrat la semaine prochaine à Lomé.

Sujet prématuré et inapproprié

Cédéao

L'idée d'amender le protocole de la Cédeao sur la démocratie et la bonne gouvernance a été envisagée lors des préparatifs de la 47e session de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l’organisation qui s’est déroulée en début de semai...

Rétablir l’honneur de la justice

Justice

Le corporatisme judiciaire est ainsi fait que lorsqu’il s’enfonce dans l’erreur il faut une trentaine d’années pour que la vérité se rétablisse.