Feu vert pour les femmes en rouge

20/12/2012
Feu vert pour les femmes en rouge

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, a donné son accord pour que la marche des sympathisantes du Collectif d’opposition « Sauvons le Togo » (CST) passe jeudi par le grand carrefour commercial Déckon en direction de la plage de Lomé.

« Quand un cortège se contente de passer par Déckon, pas de problème ; en revanche, le point de chute des manifestations doit être ailleurs afin de ne pas gêner l’activité commerciale », a expliqué le ministre.

Les femmes en rouge CST entend protester contre « la non assistance aux femmes et aux enfants des victimes de la torture, fustiger la manipulation et l’instrumentalisation des associations féminines, exiger l’application sans délai des mesures visant à l’apaisement des tensions sociopolitiques au Togo et à l’assainissement du climat politique de manière à favoriser l’adoption et la mise en œuvre consensuelles des réformes politiques nécessaires à l’organisation d’élections véritablement transparentes et démocratiques ». 

Créé il y a 7 mois, le CST - un rassemblement de petits partis politiques et d’organisations hostiles au pouvoir – organise des manifestations à répétition, mais il a toujours refusé le dialogue proposé par le gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).