Fin d’une manif qui n’a jamais commencé

17/03/2011
Fin d’une manif qui n’a jamais commencé

La marche de protestation, organisée jeudi par le FRAC, pour protester contre un projet de loi relatif aux manifestations publiques n’a finalement pas eu lieu.

Les forces de sécurité, positionnés au début du parcours dans, le quartier de Bé à Lomé, ont dispersé les quelques centaines de personnes présentes.
Dans l’après-midi, Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC, a dénoncé la violence policière. Selon lui, il y aurait « 54 blessés graves ». Chiffre à prendre avec beaucoup de précaution car ce parti est rompu à la diffusion d’informations fantaisistes.
Fabre a annoncé une nouvelle manifestation pour vendredi.
De son côté, Kofi Yamgnane, rentré fraichement de France après un an d’absence, a critiqué le gouvernement pour sa « violence inhumaine ».
Ces opposants tentent par tous les moyens de remobiliser la rue pour donner un sens à leur combat pour le moins illisible.

En photo : les policiers déployés jeudi dans le quartier de Bé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.

Parcours de fond avant les JO de Pyeongchang

Sport

Spécialiste du ski de fond, Mathilde Amivi Petitjean participera aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée sud sous les couleurs du Togo.

Sémassi talonné par trois autres équipes

Sport

A l’issue de la 11e journée du championnat de D1 jouée ce week-end, Sémassi conserve la tête du classement avec 23 points.