Fin de législature

30/06/2012
Fin de législature

Sauf session extraordinaire, les parlementaires togolais on bouclé vendredi la législature 2007-2012.

Lors de la dernière session ordinaire de l’année, les députés ont adopté 13 projets de loi, dont 7 ratifications d’accords internationaux.

Parmi les textes qui ont suscité le plus de débats, ceux portant sur la révision du code électoral et sur le nombre de sièges dans la future assemblée.

« En jetant un regard dans le rétroviseur, je puis affirmer que malgré les écueils, nous avons tenu bon et nous avons toujours été animé du désir de servir au mieux les intérêts du peuple togolais », a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Abass Bonfoh.

S’exprimant sur les prochaines élections législatives, M. Bonfoh a salué le travail de préparation en vue de parvenir à un scrutin transparent, juste et équitable, accepté par tous ». Et s’adressant à ceux qui contestent le processus électoral ou qui ont des revendications particulières, Abass Bonfoh les a appelé à « respecter scrupuleusement les lois de notre pays, en s’abstenant de toute violence et en ayant à l’esprit l’intérêt supérieur du Togo ».

Sur 81 sièges actuellement, l’Assemblée est dominée par les élus de l’ex-RPT (50 sièges). L’opposition compte 31 députés (27 pour l’UFC et 4 pour le CAR). 

Le Togo organisera des élections législatives et locales au troisième trimestre de cette année.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.