Fin du séminaire gouvernemental à Kara

26/11/2008
Fin du séminaire gouvernemental à Kara

Le gouvernement a poursuivi mardi à Kara son séminaire au cours duquel les ministres ont fixé les objectifs de résultats de leur département pour la période 2009-2010. L'exercice se poursuit mercredi. Chaque membre de l'équipe de Gilbert Houngbo aura entre les mains une lettre de mission claire. La réunion s'achèvera par un Conseil des ministres présidé par Faure Gnassingbé qui se trouve dans le nord depuis son retour de Paris.

En marge de ces travaux, Adji Othèth Ayassor, le ministre de l'Economie et des Finances a signé une convention de financement avec le directeur général de l'Agence Française de Développement (AFD),Yves Picard. D'un montant global de 162,500 millions de Fcfa, cette somme va servir à acheter de l'engrais pour la production agricole.

Selon M. Picard, le montant devrait être débloqué au plus tard fin décembre  pour permettre au Togo d'approvisionner, dans un bref délai, les agriculteurs en intrants chimiques.

Ce don avait été annoncé par Alain Jouyandet, le secrétaire d'Etat français à la Coopération, lors de son passage à Lomé en septembre dernier.

L'AFD finance également un projet d'assainissement et d'aménagement de la ville de Lomé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.