Fonds de garantie pour les jeunes artisans

07/08/2012
Fonds de garantie pour les jeunes artisans

La ministre du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Victoire Tomégah Dogbé, et Yombo Odanou, directeur général de la Coopérative d’épargne et de crédit des artisans (CECA) ont signé mardi à Lomé une convention de partenariat destinée à créer un fonds de garantie de 100 millions de Fcfa pour l’octroi de crédits aux jeunes artisans.

Ce fonds doit constituer un levier pour le financement des microprojets retenus par le ministère dans le cadre de son Projet d’appui à l’insertion professionnelle des jeunes artisans. Ce fonds est une dotation du gouvernement.

Il devrait permettre à la CECA d’octroyer, pendant 5 ans, 400 millions de prêts, soit 4 fois le montant de la garantie.

«Cette initiative s’inscrit, non seulement dans l’engagement du gouvernement de favoriser l’accès de toutes les catégories sociales aux services financiers, mais aussi d’assurer la promotion du secteur de l’artisanat pour lui permettre de contribuer pleinement à la réduction du chômage et de la pauvreté surtout auprès des jeunes », a souligné la ministre.

Lancé en mars 2011, le Projet d’appui à l’insertion professionnelle des jeunes artisans comprend également un volet formation et équipement dont plus de 1.300 jeunes ont déjà bénéficié. 5000, au total, devraient en profiter d’ici 2015.

En photo : Victoire Tomégah Dogbé, et Yombo Odanou

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.