Formation volontaire

11/11/2013
Formation volontaire

Développement local participatif, gestion des projets et organisation de la comptabilité, tels sont quelques uns des thèmes contenus dans un programme de formation qui a débuté lundi en faveur de 600 jeunes retenus dans le cadre du PROVONAT, le Programme de Promotion du Volontariat National au Togo. 

Les cours sont assurés par des experts et financés par la Banque africaine de développement (BAD).

Ces volontaires doivent intégrer des entreprises publiques et privées et des associations pour des stages de plusieurs mois. L’objectif de la formation est de leur fournir un minimum de compétences qu’ils pourront mettre à profit sur le terrain. Très utile aussi pour la recherche d’un emploi.

L’Etat a débloqué un budget de 3 milliards de Fcfa pour le PROVONAT et son caractère novateur a incité le PNUD à accorder une aide de plus de 200.000 dollars.

A ce jour, 3.530 jeunes ont participé à cette expérience concluante et nombreux sont ceux qui ont finalement trouvé un emploi stable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.