Formation volontaire

11/11/2013
Formation volontaire

Développement local participatif, gestion des projets et organisation de la comptabilité, tels sont quelques uns des thèmes contenus dans un programme de formation qui a débuté lundi en faveur de 600 jeunes retenus dans le cadre du PROVONAT, le Programme de Promotion du Volontariat National au Togo. 

Les cours sont assurés par des experts et financés par la Banque africaine de développement (BAD).

Ces volontaires doivent intégrer des entreprises publiques et privées et des associations pour des stages de plusieurs mois. L’objectif de la formation est de leur fournir un minimum de compétences qu’ils pourront mettre à profit sur le terrain. Très utile aussi pour la recherche d’un emploi.

L’Etat a débloqué un budget de 3 milliards de Fcfa pour le PROVONAT et son caractère novateur a incité le PNUD à accorder une aide de plus de 200.000 dollars.

A ce jour, 3.530 jeunes ont participé à cette expérience concluante et nombreux sont ceux qui ont finalement trouvé un emploi stable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.