Formation volontaire

11/11/2013
Formation volontaire

Développement local participatif, gestion des projets et organisation de la comptabilité, tels sont quelques uns des thèmes contenus dans un programme de formation qui a débuté lundi en faveur de 600 jeunes retenus dans le cadre du PROVONAT, le Programme de Promotion du Volontariat National au Togo. 

Les cours sont assurés par des experts et financés par la Banque africaine de développement (BAD).

Ces volontaires doivent intégrer des entreprises publiques et privées et des associations pour des stages de plusieurs mois. L’objectif de la formation est de leur fournir un minimum de compétences qu’ils pourront mettre à profit sur le terrain. Très utile aussi pour la recherche d’un emploi.

L’Etat a débloqué un budget de 3 milliards de Fcfa pour le PROVONAT et son caractère novateur a incité le PNUD à accorder une aide de plus de 200.000 dollars.

A ce jour, 3.530 jeunes ont participé à cette expérience concluante et nombreux sont ceux qui ont finalement trouvé un emploi stable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.