Francis Ekon : « La création d’UNIR va bouleverser la donne »

23/04/2012
Francis Ekon : « La création d’UNIR va bouleverser la donne »

Francis Ekon (photo), le président de la Convergence Patriotique Panafricaine (CPP, opposition) a indiqué lundi que «toute la classe devrait être très  attentive aux modifications qui vont nécessairement s’imposer dans la vie politique togolaise avec la création de l’UNIR et la disparition du RPT». Il n’exclut pas de rejoindre ce mouvement tout en jugeant cette hypothèse prématurée.

Republicoftogo.com : La création d’UNIR est-elle de nature à apporter un air frais à la vie politique togolaise ?

Francis Ekon : Depuis un certain temps déjà, le Togo s’est lancé sur la voie du changement. Ce n’est pas la fin du RPT qui ouvre la voie au changement, mais sa disparition va certainement accélérer les choses.

Le RPT est un parti qui a été à l’origine de beaucoup de problèmes pour les Togolais. Sa disparition est un bon signe pour une grande partie de la population.

Republicoftogo.com : Parlons maintenant de la CPP. Comment se porte votre formation ?

Francis Ekon : Très bien merci. La CPP a connu, il est vrai, un trou d’air il y a quelques mois, mais elle a remonté la pente.

La CPP doit devenir un grand parti car c’est l’un des mieux implantés au Togo. Les prochaines élections législatives permettront de le démontrer.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Anges attendu au tournant

Sport

La 14e journée du championnat de D1 se déroulera dimanche. Le leader au classement, Anges de Notsè, effectuera le déplacement à Sokodé pour y affronter Sémassi.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,

Nouvelles sources de financement

Santé

Comment trouver de l’argent localement pour développer le système de santé et mettre en place une couverture universelle ?

La police traque les criminels

Faits divers

La police vient de mettre la main sur un violeur en série. Dambé Darkoi, un Togolais de 30 ans, a été présenté mercredi à la presse. Ce conducteur de taxi-moto est accusé de plusieurs viols d’après les plaintes déposées par les victimes.