Fraternité et tolérance

13/01/2013
Fraternité et tolérance

Le 13 janvier 1963, le président Sylvanus Olympio était assassiné à Lomé. Ce 50e anniversaire est marquée dimanche par le recueillement.

«La commémoration de cet événement doit inspirer aux Togolais un esprit de fraternité mutuelle, de tolérance et de compréhension et d’acceptation de l’autre afin qu’ensemble nous puissions amorcer la marche vers la construction d’une nation pacifique plus unie et prospère », indique un communiqué du gouvernement.

Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale a souligné que c’est « dans le cadre du processus de réconciliation nationale et des efforts d’apaisement pour commémorer de manière solennelle les 50 ans de la disparition du père de l’indépendance togolaise, feu Sylvanus Olympio, que le gouvernement a décidé que la journée du 13 janvier 2013 soit placée sous le signe de la prière et du recueillement ».

Une cérémonie s'est déoulée dans la matinée sur l'esplanade du Palais de congrès de Lomé en présence du président Faure Gnassingbé, de Gilchrist Olympio et de nombreux officiels.

A Paris, une messe a été célébrée dimanche matin en l’église de la Madeleine ; d’autres offices sont organisées au Togo.

Sylvanus Olympio est mort assassiné le 13 janvier 1963 lors d'un coup d'état, le premier de l'Afrique indépendante

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Football et éthique

Sport

Tino Adjété, président de Tigre Noir Zéphyr FC, a annoncé samedi sa candidature à la présidence de la Fédération togolaise de football (FTF).

Obilalé, le miraculé

Coopération

Après sept interventions chirurgicales et une longue et douloureuse rééducation en France, l’ancien gardien de but des Eperviers, Kodjovi Obilalé va mieux.

Le CNA entame une nouvelle tournée de projections ambulances

Culture

Le Cinéma numérique ambulant (CNA) commence une nouvelle tournée de projections en partenariat avec l’UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la Population).

Descente aux enfers

Sport

Conséquence mathématique de ses défaites face à la Guinée et au Ghana, l’équipe nationale de foot chute dans le dernier classement de la FIFA.