Fréau Jardin : « Les responsabilités restent encore à élucider »

10/11/2011
Fréau Jardin : « Les responsabilités restent encore à élucider »

Qui a donné l'ordre de tirer sur les manifestants le 25 janvier 1993? Question à laquelle tente de répondre la Commission «Vérité, justice et réconciliation» (CVJR). Plusieurs personnalités politiques de la majorité comme de l’opposition mettent en cause Agbéyomé Kodjo, ministre de l'Intérieur à l’époque, mais ce dernier s’en défend affirmant qu’il avait mis en garde les organisateurs de la manifestation contre les risques de dérapages

Reste donc à la CVJR à faire la lumière sur ce qu’elle qualifie elle-même de « tragédie ».

« Il apparait selon les personnes auditionnées, que le contexte très tendu des premières années de l’amorce du processus démocratique au Togo et les clivages qui opposaient le régime d’alors à l’opposition peuvent expliquer les développements regrettables de ce qui ne devait être qu’un marche pacifique », souligne l’institution.

Impossible de pointer du doigt qui que ce soit à ce stade, estime-t-on à la CVJR. « (…) les responsabilités restent encore à élucider », conclut la Commission.

Au début des années 90, le Togo avait été secoué par une vague de violences liée à un processus de démocratisation particulièrement laborieux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

L'Institut Tony Blair recrute

Développement

The Tony Blair Institute for Global Change, nouvellement créé, recrute un analyste junior pour le Togo.