Fréau Jardin : « Les responsabilités restent encore à élucider »

10/11/2011
Fréau Jardin : « Les responsabilités restent encore à élucider »

Qui a donné l'ordre de tirer sur les manifestants le 25 janvier 1993? Question à laquelle tente de répondre la Commission «Vérité, justice et réconciliation» (CVJR). Plusieurs personnalités politiques de la majorité comme de l’opposition mettent en cause Agbéyomé Kodjo, ministre de l'Intérieur à l’époque, mais ce dernier s’en défend affirmant qu’il avait mis en garde les organisateurs de la manifestation contre les risques de dérapages

Reste donc à la CVJR à faire la lumière sur ce qu’elle qualifie elle-même de « tragédie ».

« Il apparait selon les personnes auditionnées, que le contexte très tendu des premières années de l’amorce du processus démocratique au Togo et les clivages qui opposaient le régime d’alors à l’opposition peuvent expliquer les développements regrettables de ce qui ne devait être qu’un marche pacifique », souligne l’institution.

Impossible de pointer du doigt qui que ce soit à ce stade, estime-t-on à la CVJR. « (…) les responsabilités restent encore à élucider », conclut la Commission.

Au début des années 90, le Togo avait été secoué par une vague de violences liée à un processus de démocratisation particulièrement laborieux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).