Gâchis économique

17/06/2012
Gâchis économique

Lors du Conseil des ministres qui s’est déroulé samedi, il a été longuement question des manifestations violentes qui ont secoué Lomé en milieu de semaine.

Le dialogue politique est possible sans que l’on soit obligé de recourir à des actes de violence, souligne le communiqué final. « Or, les manifestations organisées par le collectif « Sauvons le Togo » et qui avaient pour objectif officiel des revendications politiques et de défense des droits de l’homme ont plutôt débouché sur des actes de violence qui ne font pas honneur spécialement à notre pays ». peut-on lire.

Le conseil des ministres constate le « gâchis économique avec les deux jours de travail dont on a privé nos commerçantes et commerçants ». 

Enfin, le gouvernement note une « exaspération au sein de la population excédée par autant d’outrances verbales et physiques ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.