Georges Aïdam totalement décomplexé

17/07/2014
Georges Aïdam totalement décomplexé

Georges Aïdam

Dans une déclaration a la radio française RFI, le premier vice-président d’UNIR (majorité présidentielle), Georges Aïdam, a défendu le bilan du président Faure Gnassingbé

‘Le président ne cesse de poser des actes dans l’intérêt du peuple dans toutes ses composantes. Sur le plan économique, il y a beaucoup de progrès. C’est cette dynamique là qui va être amplifiée’, a-t-il déclaré.

S’agissant des prochaines élections présidentielles, prévues en 2015, M. Aïdam a expliqué que la désignation du candidat reviendrait au membres du parti UNIR. Mais il s’est voulu totalement décomplexé sur la question. ‘Si à l’issue du congrès, le choix se porte sur Faure Gnassingbé, aucun problème’, a-t-il dit.

Interrogé sur le cadre électoral, le responsable d’UNIR a reconnu que tout n’était pas parfait et que rien ne pourra jamais l’être, ni au Togo, ni ailleurs dans le monde.

‘Je ne connais pas de cadre légal électoral totalement exemplaire, même aux Etats-Unis, en France et d’autres pays en Afrique. C’est vrai que l’UE avait souhaité que des améliorations soient apportées et c’est ce qui se fait. Tout le processus électoral est conçu de telle façon que les composantes de la classe politique y sont représentées dans tous les organes qui encadrent ces élections. On ne peut pas donner à un parti qui a deux députés ou qui n’est pratiquement pas représenté à l’Assemblée le même nombre de délégués au sein de la CENI que le parti UNIR », a précisé Georges Aïdam.

Enfin, commentant le rejet par les députés du projet de loi sur les réformes politiques, il a souligné que les élus avaient voté ‘en leur âme et conscience’ et a rejeté toute idée de rétroactivité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.