Georges Aïdam totalement décomplexé

17/07/2014
Georges Aïdam totalement décomplexé

Georges Aïdam

Dans une déclaration a la radio française RFI, le premier vice-président d’UNIR (majorité présidentielle), Georges Aïdam, a défendu le bilan du président Faure Gnassingbé

‘Le président ne cesse de poser des actes dans l’intérêt du peuple dans toutes ses composantes. Sur le plan économique, il y a beaucoup de progrès. C’est cette dynamique là qui va être amplifiée’, a-t-il déclaré.

S’agissant des prochaines élections présidentielles, prévues en 2015, M. Aïdam a expliqué que la désignation du candidat reviendrait au membres du parti UNIR. Mais il s’est voulu totalement décomplexé sur la question. ‘Si à l’issue du congrès, le choix se porte sur Faure Gnassingbé, aucun problème’, a-t-il dit.

Interrogé sur le cadre électoral, le responsable d’UNIR a reconnu que tout n’était pas parfait et que rien ne pourra jamais l’être, ni au Togo, ni ailleurs dans le monde.

‘Je ne connais pas de cadre légal électoral totalement exemplaire, même aux Etats-Unis, en France et d’autres pays en Afrique. C’est vrai que l’UE avait souhaité que des améliorations soient apportées et c’est ce qui se fait. Tout le processus électoral est conçu de telle façon que les composantes de la classe politique y sont représentées dans tous les organes qui encadrent ces élections. On ne peut pas donner à un parti qui a deux députés ou qui n’est pratiquement pas représenté à l’Assemblée le même nombre de délégués au sein de la CENI que le parti UNIR », a précisé Georges Aïdam.

Enfin, commentant le rejet par les députés du projet de loi sur les réformes politiques, il a souligné que les élus avaient voté ‘en leur âme et conscience’ et a rejeté toute idée de rétroactivité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.