Gérer les changements climatiques

17/11/2012
Gérer les changements climatiques

Les changements climatiques sont une préoccupation pour l’ensemble de la planète. Ils constituent une menace sérieuse pour le développement. Aussi, les gouvernements sont contraints de réajuster et d’améliorer leurs stratégies en coopération avec les organisations internationales.

Le Togo adhère à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Elle est la première tentative, dans le cadre des Nations Unies, de mieux cerner ce qu'est le changement climatique et comment y remédier.

Une délégation dirigée par la ministre de l’Environnement, Dédé Ahoéfa Ekoué, participera d’ailleurs du 26 novembre au 7 décembre à la conférence sur le climat à Doha, au Qatar.

Pour préparer cet important rendez-vous, les experts du ministère et des représentants du PNUD viennent de se retrouver à Lomé. Au menu des discussions, l’évolution des négociations sur les changements climatiques, les enjeux et les défis que cela représente pour le Togo. L’objectif est d’assurer une vision commune des avancées, des défis et des perspectives dans la gestion des changements climatiques au Togo pour permettre une participation efficace de la délégation togolaise à la Conférence de Doha.

Consulter le site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).

Toofan invite ses fans à un gros effort musculaire

Culture

Le groupe togolais Toofan, inventeur du ‘cool-catché vient de créeer ‘Teré Teré’. Mieux vaut être souple et avoir le rythme dans la peau.

Le championnat israélien accueille deux joueurs togolais

Sport

Est-ce la récente visite en Israël de Faure Gnassingbé qui a donné des idées à des joueurs de foot togolais ?

Solder le passif

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) accuse une dette de 1,6 milliard de Fcfa.