Gérer les changements climatiques

17/11/2012
Gérer les changements climatiques

Les changements climatiques sont une préoccupation pour l’ensemble de la planète. Ils constituent une menace sérieuse pour le développement. Aussi, les gouvernements sont contraints de réajuster et d’améliorer leurs stratégies en coopération avec les organisations internationales.

Le Togo adhère à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Elle est la première tentative, dans le cadre des Nations Unies, de mieux cerner ce qu'est le changement climatique et comment y remédier.

Une délégation dirigée par la ministre de l’Environnement, Dédé Ahoéfa Ekoué, participera d’ailleurs du 26 novembre au 7 décembre à la conférence sur le climat à Doha, au Qatar.

Pour préparer cet important rendez-vous, les experts du ministère et des représentants du PNUD viennent de se retrouver à Lomé. Au menu des discussions, l’évolution des négociations sur les changements climatiques, les enjeux et les défis que cela représente pour le Togo. L’objectif est d’assurer une vision commune des avancées, des défis et des perspectives dans la gestion des changements climatiques au Togo pour permettre une participation efficace de la délégation togolaise à la Conférence de Doha.

Consulter le site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers bondissent

Sport

Grâce à ses deux victoires sur l’Ouganda, l’équipe nationale de foot du Togo fait un bond spectaculaire dans le classement FIFA du mois d’octobre.

300 millions pour la réconciliation

Coopération

La Délégation de l’Union Européenne au Togo va subventionner pour 300 millions de Fcfa 26 projets élaborés par des organisations de la société civile en faveur de la réconciliation nationale.

KR 2013 : 2e vague

Coopération

Une nouvelle cargaison de riz estimée à près de 3 milliards de Fcfa a été offert mercredi par le gouvernement japonais dans le cadre du Kennedy Round (KR) 2013. 

72 milliards pour un Togo plus moderne

Développement

L’Union européenne a consacré 72 milliards de Fcfa depuis 7 ans pour la modernisation des infrastructures.