Gesticulation politique

17/04/2012
Gesticulation politique

L’ANC s’oppose au projet de découpage électoral sur lequel travaillerait le gouvernement, mais dont personne n’a obtenu copie pour le moment.

Ce parti d’opposition déclare être contre la réduction du nombre de sièges à l’Assemblée nationale qui passerait à 97 et critique le critère pondéré de représentativité intégrant la démographie et la superficie, lui préférant le critère démographique mis en évidence par le quotient de représentativité. « C’est le seul critère objectif à caractère scientifique sur lequel doit être fondée une opération de découpage électoral », estime le mouvement.

Les autorités planchent sur différentes options à partir des recommandations des experts et des missions d’observation de l’Union européenne pour l’organisations des prochaines consultations électorales au Togo prévues en fin d’année.

Mais rien de définitif pour le moment. Aussi, les prises de positions de l’ANC sont de la gesticulation politique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.