Gesticulation politique

17/04/2012
Gesticulation politique

L’ANC s’oppose au projet de découpage électoral sur lequel travaillerait le gouvernement, mais dont personne n’a obtenu copie pour le moment.

Ce parti d’opposition déclare être contre la réduction du nombre de sièges à l’Assemblée nationale qui passerait à 97 et critique le critère pondéré de représentativité intégrant la démographie et la superficie, lui préférant le critère démographique mis en évidence par le quotient de représentativité. « C’est le seul critère objectif à caractère scientifique sur lequel doit être fondée une opération de découpage électoral », estime le mouvement.

Les autorités planchent sur différentes options à partir des recommandations des experts et des missions d’observation de l’Union européenne pour l’organisations des prochaines consultations électorales au Togo prévues en fin d’année.

Mais rien de définitif pour le moment. Aussi, les prises de positions de l’ANC sont de la gesticulation politique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).