Gilchrist Olympio : « Cessons de regarder tout le temps en arrière »

27/04/2012
Gilchrist Olympio : « Cessons de regarder tout le temps en arrière »

Des milliers de militants et sympathisants de l’Union des forces de changement (UFC, opposition), se sont retrouvés vendredi après-midi près de l’hôtel de la Paix autour du président du parti, Gilchrist Olympio, pour célébrer le 52è anniversaire de la fête d’indépendance du Togo.

«Les déchirements entre Togolais souvent nés de divergences politiques sont réduits au minimum et font place à une paix progressive. Cette paix entraîne avec elle le retour des partenaires au développement avec des prêts et des aides à notre pays », a lancé M. Olympio soulignant que « la politique politicienne faite de critiques sans fondements, d’injures, de menaces et même de violences, a vécu».

Le leader de l’UFC trouve « anormal » de regarder sans cesse en arrière.

«C’est l’avenir qui nous préoccupe. Notre histoire, nous devons l’assumer, nous n’avons pas le temps pour le désespoir, mais pour l’espoir », a-t-il lancé aux militants, relevant que « l’évolution du pays aujourd’hui oblige tous les acteurs politiques à se mettre ensemble pour construire le Togo ».

«En vérité, tout le monde est conscient de notre retard et c’est important de souligner que les  choses ont commencé à bouger. Ce qui est détruit en 40 ans, ne peut être réparé en 2 ans, il faut aller doucement », a recommande Gilchrist  Olympio.

Pour lui, « la participation de l’UFC à la gestion des affaires de l’Etat n’enlève rien à sa pugnacité à combattre toute acte contraire au bonheur des togolais et au devenir du Togo, mais prépare le parti à prendre et à exercer le pouvoir le moment venu».

En photo : Gilchrist Olympio (centre), à droite Elliott Ohin, le ministre des Affaires étrangères

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.