Gilchrist Olympio fait le point

15/12/2011
Gilchrist Olympio fait le point

«La violence appelle la violence. Toute solution doit être trouvée par la voie du dialogue», a indiqué mercredi Gilchrist Olympio (photo), le leader de l’Union des forces de changement (UFC, opposition).

S’exprimant sur la vague de contestation dans l’enseignement, il a déploré les violences sur les campus et souhaité qu’une solution soit trouvée avec les étudiants et les professeurs de lycées et collèges.

Le président de l’UFC a indiqué qu’il avait rencontré Faure Gnassingbé très récemment pour évoquer ces dossiers.

«Faure et moi, nous avons ensemble exprimé notre regret face aux violences dans les universités et nous sommes tombés d’accord pour dire que les enseignants méritaient meilleur salaire. Le chef de l’Etat m’a assuré que les solutions idoines allaient être prises pour régler la crise », a-t-il indiqué.

Gilchrist Olympio s’est également exprimé sur la situation politique au Togo. Il s’est déclaré satisfait d’avoir signé l’accord de gouvernement avec le RPT.

«J’ai fait le point de l’accord avec le président. Beaucoup de choses ont été faites, mais il m’a encore assuré que les réformes allaient se poursuivre dans l’intérêt de la population ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.