Gilchrist Olympio poursuit sa tournée nationale

27/02/2012
Gilchrist Olympio poursuit sa tournée nationale

Après Notsè la semaine dernière, le président de l'Union des forces de changement (UUFC), Gilchrist Olymio, était samedi et dimanche dans la région des Plateaux au contact des militants. 

La délégation a tenu deux meetings à Kokolo et Isiati dans la région dans la préfecture de l'Est Mono. 

"Cette préfecture a beaucoup de potentialités avec des terres riches que nous devons apprendre à mettre en valeur. En plus de l’agriculture, le tourisme peut être aussi un secteur porteur. Toutes les pistes doivent être explorées pour donner une chance au développement ", a déclaré Gilchrist Olympio. 

Le président de l’UFC a proposé en outre la création d'une Faculté de l'agriculture dans cette région du Togo. 

M. Olympio était accompagné de Djimon Oré, le ministre de la Communication et natif de la région.

Il a indiqué que l'Est Mono restait entièrement mobilisé derrière le l’UFC. 

"Les milliers de participants à ces meetings est la preuve suffisante que l'UFC est un parti enraciné et populaire, malgré les moments de turbulences qui ont pu survenir", a souligné M. Oré. 

Après les Plateaux, les dirigeants de l'UFC se rendront en fin de semaine à Mango dans la préfecture de l'Oti.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.