Gilchrist Olympio satisfait du recensement

21/08/2007
Gilchrist Olympio satisfait du recensement

L'opposant togolais, patron de l'Union des forces de changement (UFC), Gilchrist Olympio, s'est inscrit sur une liste électorale en vue des prochaines élections législatives.

M. Olympio s'est rendu à Dévikinmé, village situé à environ 30 km à l'est de Lomé où il a retiré sa carte d'électeur."Les membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) font un travail pas trop mauvais, en fonction des moyens mis à leur disposition", a déclaré à la presse M.Olympio.

L'opposant a jugé "encourageant" le recensement entamé depuis le 16 juillet et qui doit s'achever le 19 août.

Aucune estimation n'a été fournie par la Céni, chargée d'organiser ces législatives, mais le nombre d'électeurs inscrits lors de la dernière présidentielle était estimé à 3,5 millions pour une population de plus de 5 millions d'habitants.

M. Olympio a ensuite animé un meeting à Aného (environ 45 km à l'est de Lomé), l'un des fiefs de son parti où il a invité les populations à s'inscrire "massivement" sur les listes électorales.

Il fera également une tournée de sensibilisation cette semaine à travers le Togo sur ces législatives dont la date n'a pas encore été fixée , selon un responsable de son parti.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.