Gnininvi et Adowayom quittent le gouvernement

11/09/2009
Gnininvi et Adowayom quittent le gouvernement

Les ministres de l'Artisanat et des Innovations technologiques et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, respectivement Léopold Messan Gnininvi et Mensan Adowayom ont annoncé jeudi qu'ils quittaient le gouvernement.

« Ces deux ministres, membres de la Convention démocratique des peuples africains CDPA, ont souhaité, à l'approche de l'élection présidentielle reprendre leur liberté de militants dans ce mouvement politique » précise un communiqué de la Présidence Voici le communiqué de la Présidence

Le président de la République a reçu ce jour, la démission du professeur Léopold Gnininvi, ministre d'Etat, ministre de l'industrie, de l'artisanat et des innovations technologiques, et de Monsieur Messan Adjimadoh Adowayom, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Ces deux ministres membres de la CDPA ont souhaité, à l'approche des élections présidentielles, reprendre leur liberté de militants dans ce mouvement politique.

Le président Faure Essossimna Gnassingbé, tout en regrettant leur départ du gouvernement a accepté leur démission. Il a remercié les deux ministres pour la qualité de leur travail dans l'équipe ministérielle et a souhaité que la tolérance et l'ouverture qui doivent guider le Togo dans sa nouvelle étape de son histoire, permettent au plus grand nombre d'acteurs politiques de se retrouver, après une confrontation transparente, sereine et loyale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Système électronique de suivi du courrier

Tech & Web

La société des postes du Togo a lancé son service ‘Post Tracker’. Pour les clients, c'est l'assurance de la traçabilité. 

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.