Gnininvi jette l’éponge

05/09/2012
Gnininvi jette l’éponge

Le renouvellement se poursuit à la tête des partis politiques togolais. Après Me Yaowi Agboyibo du CAR, c’est au tour de Léopold Gnininvi (photo) de renoncer à la direction de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition). La décision a été prise le 22 août dernier, mais officiellement annoncée mercredi. Il est remplacé à ce poste par Brigitte Adjamagbo-Jonhson, candidate à l’élection présidentielle de 2010 ; elle assurera l’intérim jusqu’à l’élection d’un nouveau secrétaire général lors du prochain congrès.

M. Gnininvi a expliqué les raisons de son retrait par l’ « obligation de réduire ses activités », sans plus de précisions.

Vieux routier de la politique togolaise, Léopold Gnininvi s’est longtemps opposé au président Gnassingbé Eyadema (décédé en 2005) avant de rejoindre le gouvernement en 2007 au poste de ministre des Affaires étrangères, puis de l’Artisanat et des Innovations technologiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.