Gnininvi jette l’éponge

05/09/2012
Gnininvi jette l’éponge

Le renouvellement se poursuit à la tête des partis politiques togolais. Après Me Yaowi Agboyibo du CAR, c’est au tour de Léopold Gnininvi (photo) de renoncer à la direction de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition). La décision a été prise le 22 août dernier, mais officiellement annoncée mercredi. Il est remplacé à ce poste par Brigitte Adjamagbo-Jonhson, candidate à l’élection présidentielle de 2010 ; elle assurera l’intérim jusqu’à l’élection d’un nouveau secrétaire général lors du prochain congrès.

M. Gnininvi a expliqué les raisons de son retrait par l’ « obligation de réduire ses activités », sans plus de précisions.

Vieux routier de la politique togolaise, Léopold Gnininvi s’est longtemps opposé au président Gnassingbé Eyadema (décédé en 2005) avant de rejoindre le gouvernement en 2007 au poste de ministre des Affaires étrangères, puis de l’Artisanat et des Innovations technologiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !