Gogué : ‘Nous n’avions rien à perdre’

21/02/2013
Gogué : ‘Nous n’avions rien à perdre’

"Les discussions de ces deux derniers jours ont permis de préparer la voie pour des consultations ultérieures. On avait rien à perdre en participant à cette rencontre". C’est ce qu’a déclaré jeudi au micro de Légende FM le président de l'Alliance des démocrates pour un développement Intégral  (ADDI, opposition), Aimée Gogué.

Membre du FRAC et du CST, l’ADDI n’entendait pas être leur porte-parole, a précisé M. Gogué. « Nous avons signifié aux initiateurs que nos positions sont les mêmes que celles du FRAC et du CST à savoir les réformes avant les élections. La facilitation et les initiateurs de cette discussion en ont pris acte », a-t-il indiqué.

Le FRAC et le CST ne sont pas des formations politiques, mais des regroupements à la fois de petits partis et d’associations divers. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.