Gogué : ‘Nous n’avions rien à perdre’

21/02/2013
Gogué : ‘Nous n’avions rien à perdre’

"Les discussions de ces deux derniers jours ont permis de préparer la voie pour des consultations ultérieures. On avait rien à perdre en participant à cette rencontre". C’est ce qu’a déclaré jeudi au micro de Légende FM le président de l'Alliance des démocrates pour un développement Intégral  (ADDI, opposition), Aimée Gogué.

Membre du FRAC et du CST, l’ADDI n’entendait pas être leur porte-parole, a précisé M. Gogué. « Nous avons signifié aux initiateurs que nos positions sont les mêmes que celles du FRAC et du CST à savoir les réformes avant les élections. La facilitation et les initiateurs de cette discussion en ont pris acte », a-t-il indiqué.

Le FRAC et le CST ne sont pas des formations politiques, mais des regroupements à la fois de petits partis et d’associations divers. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !