Gogué dégomme l'ANSAT

02/06/2015
Gogué dégomme l'ANSAT

Ouro-Koura Agadazi

Silencieux depuis sa défaite à l’élection présidentielle, Aimé Gogué (ADDI, opposition) est de retour. Il a attaqué mardi le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, accusé d’assurer une tutelle approximative de l’ANSAT.

L’Agence nationale pour la sécurité alimentaire du Togo ne ferait pas ce qu’il faut pour enrayer la hausse des prix du maïs, affirme le leader de l’ADDI.

‘La crise du maïs que nous connaissons actuellement prouve clairement une chose : ANSAT n’a pas de prix plafond et il est fort probable  qu’elle ne dispose pas également de prix-plancher ! Or ce sont les instruments de base pour remplir sa mission de régulation au profit des producteurs et des consommateurs’, a-t-il déclaré.

Les consommateurs et producteurs restent donc sous la menace permanente de l’incapacité de l’ANSAT à assurer de façon optimale sa mission et les fluctuations incontrôlées du prix des denrées alimentaires risquent de persister, assure M. Gogué.

Enfin, il demande au directeur général de l’ANSAT de justifier les subventions annuelles dont bénéficie son organisation de la part de l’Etat. ‘Ne pas le faire confirmerait les soupçons d’opacité de la gestion des ressources des pauvres contribuables dans un contexte où les pressions pour la satisfaction des besoins sociaux se font de plus en sentir’, estime-t-il.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.