Gogué pas content du processus électoral

27/04/2015
Gogué pas content du processus électoral

Aimé Gogué en campagne la semaine dernière

L’alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI, opposition) qui présentait Aimé Gogué à la présidentielle, a dénoncé lundi un processus ‘entaché de fraudes’. Un constat qui est en totale contradiction avec les conclusions des observateurs togolais et étrangers.

 L’ADDI accuse pêle-mêle le parti au pouvoir d’’achat de conscience, d’utilisation des ressources publiques, de délivrance de procurations non conformes, d’intimidations et de bourrage d’urnes’.

 Selon cette formation, ‘les résultats sortie des urnes ne reflètent pas la volonté populaire’. Elle demande expertise des bulletins sous scellés, notamment ceux des Savanes.

 La Commission électorale n’a pour le moment publié aucun résultat. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.