Gouvernance agricole

11/05/2012
Gouvernance agricole

Les dépenses publiques consacrées au secteur agricole ont triplé en 10 ans. Désormais, les autorités souhaitent que les bénéficiaires pratiquent une culture du résultat. Une démarche encouragée par Messan Kossi Ewovor à l’occasion du démarrage du « du processus d’élaboration du Cadre de dépense à moyen terme (CDMT) » destiné à renforcer le lien entre la politique agricole et les fonds publics alloués par l’Etat et les bailleurs.

L’objectif est d’avoir une traçabilité, de savoir à quoi servent exactement l’argent injecté dans la filière.

«Le secteur agricole est prioritaire. La visibilité doit être totale en matière de financement et d’aides », souligne le ministre. Ce n’est pas seulement une exigence des partenaires au développement, c’est aussi un élément clé de la bonne gouvernance adoptée par le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.