Gouvernance agricole

11/05/2012
Gouvernance agricole

Les dépenses publiques consacrées au secteur agricole ont triplé en 10 ans. Désormais, les autorités souhaitent que les bénéficiaires pratiquent une culture du résultat. Une démarche encouragée par Messan Kossi Ewovor à l’occasion du démarrage du « du processus d’élaboration du Cadre de dépense à moyen terme (CDMT) » destiné à renforcer le lien entre la politique agricole et les fonds publics alloués par l’Etat et les bailleurs.

L’objectif est d’avoir une traçabilité, de savoir à quoi servent exactement l’argent injecté dans la filière.

«Le secteur agricole est prioritaire. La visibilité doit être totale en matière de financement et d’aides », souligne le ministre. Ce n’est pas seulement une exigence des partenaires au développement, c’est aussi un élément clé de la bonne gouvernance adoptée par le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.