Gouvernance agricole

11/05/2012
Gouvernance agricole

Les dépenses publiques consacrées au secteur agricole ont triplé en 10 ans. Désormais, les autorités souhaitent que les bénéficiaires pratiquent une culture du résultat. Une démarche encouragée par Messan Kossi Ewovor à l’occasion du démarrage du « du processus d’élaboration du Cadre de dépense à moyen terme (CDMT) » destiné à renforcer le lien entre la politique agricole et les fonds publics alloués par l’Etat et les bailleurs.

L’objectif est d’avoir une traçabilité, de savoir à quoi servent exactement l’argent injecté dans la filière.

«Le secteur agricole est prioritaire. La visibilité doit être totale en matière de financement et d’aides », souligne le ministre. Ce n’est pas seulement une exigence des partenaires au développement, c’est aussi un élément clé de la bonne gouvernance adoptée par le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.