Gouvernance environnementale

10/06/2013
Gouvernance environnementale

Faire de l’évaluation environnementale un outil de prévention et gestion des catastrophes, c’est l’ambition des participants au 18e Colloque international du SIFEE, qui s’est ouvert lundi à Lomé. Il est organisé par l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), le Secrétariat international francophone pour l’évaluation environnementale (SIFEE), en collaboration avec l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE).

250 experts, issus d’une vingtaine de pays africains assistent à la rencontre ouverte par le Premier ministre togolais, Arthème Ahoomey-Zunu (photo) qui, à cette occasion, à fait état des progrès en matière de gouvernance environnementale au Togo.

Progrès confirmés par la ministre de l’Environnement et des Ressources forestières, Dédé Ahoéfa Ekoué.

Le SIFEE est une organisation non gouvernementale internationale à but non lucratif dont le siège social est à Montréal. Il fédère de nombreuses organisations en évaluation environnementale et en développement durable, dont un bon nombre d'Afrique francophone. Soutenu notamment par les gouvernements québécois, français et canadien, ses activités sont supportées particulièrement par l'Institut de l'Énergie et de l'Environnement (IEPF) qui est un organe subsidiaire de l’organisation internationale de la francophonie (OIF).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.