Gouvernance environnementale

10/06/2013
Gouvernance environnementale

Faire de l’évaluation environnementale un outil de prévention et gestion des catastrophes, c’est l’ambition des participants au 18e Colloque international du SIFEE, qui s’est ouvert lundi à Lomé. Il est organisé par l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), le Secrétariat international francophone pour l’évaluation environnementale (SIFEE), en collaboration avec l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE).

250 experts, issus d’une vingtaine de pays africains assistent à la rencontre ouverte par le Premier ministre togolais, Arthème Ahoomey-Zunu (photo) qui, à cette occasion, à fait état des progrès en matière de gouvernance environnementale au Togo.

Progrès confirmés par la ministre de l’Environnement et des Ressources forestières, Dédé Ahoéfa Ekoué.

Le SIFEE est une organisation non gouvernementale internationale à but non lucratif dont le siège social est à Montréal. Il fédère de nombreuses organisations en évaluation environnementale et en développement durable, dont un bon nombre d'Afrique francophone. Soutenu notamment par les gouvernements québécois, français et canadien, ses activités sont supportées particulièrement par l'Institut de l'Énergie et de l'Environnement (IEPF) qui est un organe subsidiaire de l’organisation internationale de la francophonie (OIF).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays.