Gouvernement : Faure va contacter l'opposition

03/11/2007
Gouvernement : Faure va contacter l'opposition

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et son principal opposant Gilchrist Olympio ont affiché vendredi à Ouagadougou leur volonté d'ouverture en vue de la formation du gouvernement issu des législatives du 14 octobre.

"Le président (Gnassingbé) a dit qu'il allait contacter l'opposition pour la formation du futur gouvernement", a rapporté le président burkinabè Blaise Compaoré après avoir assisté à une rencontre avec MM. Gnassingbé et Olympio dans la capitale burkinabè."Mais vous savez, l'opposition parfois veut entrer au gouvernement mais elle pose des conditionnalités. C'est ça qu'il faut attendre de voir après cette rencontre", a ajouté M. Compaoré à l'aéroport de Ouagadougou peu avant le départ de son homologue togolais.

De son côté, M. Olympio a répété que son parti n'excluait pas de faire son entrée au gouvernement.

"Je dis que c'est possible (de participer à un gouvernement d'ouverture). Disons qu'on a fait un tour d'horizon des problèmes et je crois qu'il y a une ouverture à l'horizon, mais il est encore trop tôt pour tirer n'importe qu'elle conclusion", a déclaré M. Olympio.

La Cour constitutionnelle a confirmé mardi la victoire du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) aux législatives devant l'Union des forces de changement (UFC) de M. Olympio.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.