Gouvernement : Faure va contacter l'opposition

03/11/2007
Gouvernement : Faure va contacter l'opposition

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et son principal opposant Gilchrist Olympio ont affiché vendredi à Ouagadougou leur volonté d'ouverture en vue de la formation du gouvernement issu des législatives du 14 octobre.

"Le président (Gnassingbé) a dit qu'il allait contacter l'opposition pour la formation du futur gouvernement", a rapporté le président burkinabè Blaise Compaoré après avoir assisté à une rencontre avec MM. Gnassingbé et Olympio dans la capitale burkinabè."Mais vous savez, l'opposition parfois veut entrer au gouvernement mais elle pose des conditionnalités. C'est ça qu'il faut attendre de voir après cette rencontre", a ajouté M. Compaoré à l'aéroport de Ouagadougou peu avant le départ de son homologue togolais.

De son côté, M. Olympio a répété que son parti n'excluait pas de faire son entrée au gouvernement.

"Je dis que c'est possible (de participer à un gouvernement d'ouverture). Disons qu'on a fait un tour d'horizon des problèmes et je crois qu'il y a une ouverture à l'horizon, mais il est encore trop tôt pour tirer n'importe qu'elle conclusion", a déclaré M. Olympio.

La Cour constitutionnelle a confirmé mardi la victoire du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) aux législatives devant l'Union des forces de changement (UFC) de M. Olympio.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.