Gouvernement et partenaires font des ajustements

27/11/2014
Gouvernement et partenaires font des ajustements

Ouro-Koura Agadazi

Partenaires financiers et gouvernement vont examiner pendant une semaine l’état d’avancement du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA), pivot central de la relance de l’agriculture.

Les experts pourront, le cas échéant, effectuer certains ajustements et ventiler les aides en fonctions des résultats déjà obtenus.

C’est la 5e mission de supervision conjointe de la Banque Mondiale, du FIDA, de la BOAD, de la BIDC, de la GIZ et du gouvernement togolais.

Pilote en chef de ce programme, Ouro-Koura Agadazi, le ministre de l’Agriculture, se dit optimisme, car c’est toute la stratégie de relance du secteur agricole qui est en train de porter ses fruits.

La mise en œuvre des trois premiers projets du Programme National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA) connaît une avancée satisfaisante. En effet, le Projet d’Appui au Développement de l’Agriculture au Togo (PADAT), le Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA) et le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest – Projet Togo (PPAAO-Togo) sont en train de confirmer leurs résultats sur le terrain au profit des populations bénéficiaires.

Le PNIASA, le seul cadre d’intervention dans le domaine agricole au Togo vise à la relance de l’agriculture. Il a également pour objectif d’assurer la sécurité alimentaire, d’ accroître les revenus des exploitants et d’améliorer les conditions de vie des populations rurales, particulièrement des populations vulnérables, les femmes et les jeunes. 

Le programme est financé à hauteur de 600 milliards de Fcfa par la Banque mondiale, le FIDA, la BOAD, la BIDC et le gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.