Grève dans les hôpitaux ; reprise des négociations

14/06/2011
 Grève dans les hôpitaux ; reprise des négociations

Après l’échec des négociations avec le gouvernement, le syndicat national du personnel de la santé (SYNPHOT) a déclenché une grève de 4 jours à compter de mardi.
Une bonne partie des centres de santé du pays sont paralysés.
A Lomé, les malades de l'hôpital de Bè ont tenté de barrer la route à la circulation pour réclamer la reprise des services.
Contacté par republicoftogo.com, le ministre de la Santé Komlan Mally (photo) a indiqué qu'une nouvelle rencontre avec les délégués du syndicat était prévue dans la journée à la Primature.
"Le Togo revient de très loin et nous souhaitons vraiment parvenir à un accord cet après-midi pour que tous les acquis soient préservés", a déclaré M. Mally.
Le syndicat réclame, notamment, la mise en place d'une connexion internet dans les trois CHU de Lomé, l'adoption immédiate du statut particulier du personnel et le paiement de l'appoint annuel de 180.000 Fcfa. C’est évidemment ce dernier point qui pose problème ; le budget de l’Etat n’étant pas illimité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.