HAAC : élection des membres par l’Assemblée

31/08/2010
HAAC : élection des membres par l’Assemblée

Les députés ont procédé mardi à l’élection des 5 membres de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).

Il s’agit de Philippe Evegnon (président sortant de l’institution), Pierre Sabi Kasseré (président de l’Observatoire togolais des médias), Ajoawa Awussaba, Danko Djagou Balogou et Mathias Nouwagnon Ayena.
Il reviendra au chef de l’Etat de désigner ensuite quatre représentants.

M. Evegno n’a pas indiqué s’il serait candidat à un nouveau mandat à la tête de la HAAC ; il ne l’a pas exclu non plus laissant au collège des 9 membres le choix de la décision.

Pour le ministre de la Communication, Djimon Oré, le renouvellement des membres de la HAAC vient d’insuffler une nouvelle force à l’institution.
La mission de cette institution est de garantir et assurer la liberté et la protection de la presse et de tous moyens de communication de masse dans le respect de la loi ; de veiller au respect de la déontologie en matière d’information et à l’accès équitable des partis politiques, des associations et des citoyens aux moyens officiels d’information et de communication et de garantir l’utilisation équitable et appropriée des organismes publics de presse et de communication audiovisuelle par les institutions de la république.


La HAAC est composée de 9 membres : quatre désignés par le président de la république et cinq élus par l’Assemblée Nationale. Ils sont irrévocables. Leur mandat est de 5 ans renouvelable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.