Habia cultive sa différence

11/02/2014
Habia cultive sa différence

Aigris par la défaite électorale ou furieux de ne pas avoir été reconduits comme ministres, certains ex-responsables de l’UFC (opposition), exclus en octobre dernier, envisagent de constituer leur propre parti. C’est le cas de Nicodème Habia (photo), battu aux législatives de juillet 2013, et de Djimon Oré, ancien ministre de la Communication.

‘Nous n’avons pas encore de parti mais nous avons déjà des militants’, a confié M. Habia mardi qui assure s’être retiré de la vie politique temporairement pour cultiver ses terres dans la préfecture de l’Avé.

Cette hypothétique formation devrait appeler à une union de l’opposition, précise l’ancien élu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.