Halte au trafic d’essence !

17/09/2010
Halte au trafic d’essence !

«Opération entonnoir II ». C’est le nom donné par le gouvernement à une opération de choc contre les importations et la distribution illicites de carburant frelaté au Togo.
Une offensive menée par les ministères du Commerce et de la Sécurité.
Depuis la dernière augmentation du prix de l’essence, le marché noir s’est développé à Lomé et à l’intérieur du pays. Les autorités ont comptabilisé près de 800 stations-service illégales.
«Ce trafic a entraîné une baisse du chiffre d’affaire des pétroliers, ce qui n’est pas sans conséquences sur l’économie du pays. Le phénomène est globalement déstructurant pour l’économie dans son ensemble et nécessite d’être combattu», a expliqué le ministre du Commerce, Kokou Gozan.
Son collègue de la Sécurité, Atcha Titikpina, a rappelé que l’utilisation de carburant trafiqué était à l’origine de 15 décès et 67 blessés graves en un an, sans compter les incendies de véhicules.
Des mesures répressives sont prévues dans le cadre de cette opération contre les trafiquants et les commerçants qui seront pris en flagrant délit de vente d’essence frelaté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.